vendredi 27 juin 2014

Savon "au nom de la rose"

J'ai peu savonné ces derniers mois, mais avant de m'y remettre je vous présente mon dernier savon, celui que j'avais fait pour la fête des mères. 


La recette : 

30 % d'huile de coprah
25 % d'huile d'olive
20 % de beurre de karité PJ
8 % d'huile de ricin
6 % de macérat de calendula sur sésame
6 % d'huile de tournesol
5 % de beurre de cacao blanc

surgraissage à 9 % dont  : 
- 7 % de réduction de soude
- 2 % d'huile de macadamia en surgraissage additionnel

ajout : fragrance rose d'orient à 2 %
déco : boutons de rose séchés

Verdict : je ne l'ai pas encore testé, je laisse tous mes savons "curer" un bon moment avant de m'en servir.
J'ai hâte de me remettre à faire des savons plus "challenging", avec des marbrages, des techniques que je n'ai pas encore testées...

mercredi 11 juin 2014

SWAP anniversaire du blog - inscriptions closes

Mon blog vient de fêter ses deux ans, déjà ! Fêter ça par un concours, c’est bien, mais fêter ça par un swap c’est encore mieux : tout le monde est gagnant !

Je vous propose donc d’organiser un swap sur le thème « voyage au pays des senteurs ». Libre à chacun de l’interpréter comme il le souhaite ;)


Les conditions : 
- contenu : 4 produits cosmétiques (savon et maquillage compris) + 1 produit que l’on aime (matière première, gourmandise, livre, etc) + 1 ou 2 bonus pour celles qui le veulent ;
- modalités : swap en binômes ;
- inscriptions jusqu’au : mardi 1er juillet minuit ;
- réception de la fiche de sa swappée : 2 ou 3 juillet ;
- envois le : 26 juillet (+ ou -  1 jour) ;
- budget : je ne fixe pas de budget précis, sauf si les participant(e)s le demandent ;
- zone géographique : pour un premier swap je limite à la France métropolitaine.

J’espère que le thème va vous inspirer et que vous allez-vous éclater à réaliser un joli colis pour votre swappée !

PS : si jamais les conditions vous paraissent trop strictes (du genre pas assez de temps entre la fin des inscriptions et la date des envois) signalez-le dans vos commentaires !

EDIT du 25 juin : les filles, je ne sais pas pourquoi vous me laissez votre pseudo facebook... Pour que je vous envoie les questionnaires il faut me laisser votre adresse mail, soit en commentaire, soit par le formulaire de contact du blog (pour que vos adresses mail restent confidentielles). 

Les inscrites :

- Thalassa Strykninn
- Lucielle du Sud (Charlotte B)
- Linda Ould Mohamed
- Rama
- Selwa Janati
- Samia
- Lou La
- Lauriane
- Nathalie Arsac
- Laura beauty nail and co
- Aline
- Laurine B
- Coralie A
- moi ;)


lundi 9 juin 2014

déodorant solide

Un super déo maison efficace, ça vous dit?
Les recettes de déo à base d'huile de coco, bicarbonate de soude et arrow root sont légion sur internet. J'avais repéré la version de Blandine, qui semblait avoir plu à plusieurs personnes. J'ai juste remplacé l'oxyde de zinc par de la calamine (composée à 99 % d'oxyde de zinc), et la fragrance par de l'huile essentielle de palmarosa, pour encore plus d'efficacité. J'utilisai des fois 1 goutte d'huile essentielle de palmarosa pure sous chaque aisselle, elle est déjà bien efficace seule. 


Voici donc la recette avec mes légères modifications :

40 % d'huile de coco
6 % de cire de candellila
32 % de bicarbonate de sodium
17 % d'arrow root
2 % de calamine
2 % de bacti-pur
1 % d'HE de palmarosa

Pour la marche à suivre, je vous renvoie chez Blandine. Attention, ce déo est solide, mais pas non plus extra dur. Il faut donc le conserver dans une petite boîte hermétique au frigo.

Verdict : 

Je suis 100 % satisfaite ! Ça fait un mois que j'utilise ce déo, il est très efficace toute la journée, rien à redire. Le seul inconvénient est qu'il faut aller jusqu'au frigo le chercher.

dimanche 8 juin 2014

Body butter hivernal

Mieux vaut tard que jamais, je vous présente la recette d'un body butter que j'avais utilisé cet hiver.

La recette : 

Phase A : 
15 % de beurre de karité PJ
4.5 % d'huile de calophylle
7 % d'olivem
3 % de lanoline
Phase B :
54.4 % d'eau
5 % d'urée
Phase C : 
5 % d'extrait hydroglycériné de vigne rouge
3 % de MSM
1 % d'allantoïne
1.5 % de fragrance thé vert
0.6 % de cosgard

Verdict : 

La photo n'est pas très belle, mais j'avais obtenu une crème bien épaisse et protectrice, parfaite pour l'hiver. La fragrance thé vert m'a permis de camoufler l'odeur de l'huile de calophylle (qui ne pue pas, elle sent bon le curry, mais sur la peau c'est moyen^^). 

vendredi 30 mai 2014

sérum huileux printanier # test de l'huile végétale de baobab absolubio

À mes débuts de tambouilleuse, j'appliquai sur mon visage un mélange d'huile végétale de yangu et d'huile essentielle de bois de rose. J'avais bien aimé cette expérience, même si j'ai une préférence pour les crèmes. 
Ayant reçu pour test l'huile végétale de baobab d'absolubio, je me suis dit que c'était l'occasion de concocter un petit sérum huileux pour le visage. 


J'ai choisi de préparer ce sérum dans une problématique de nutrition évidemment, couplée à l'envie de faire un produit efficace contre les imperfections, et contre les méfaits du soleil, avec le beau temps qui arrive. J'ai sélectionné un mélange de trois huiles végétales, une huile essentielle et un actif bonne-mine (ainsi que de la vitamine e pour protéger les HV du rancissement). 

La recette : 

45 % d'HV de nigelle (anti-inflammatoire et cicatrisante, une alliée contre les méfaits du soleil et de l'acné)
35 % d'huile de baobab absolubio (zoom plus bas)
14,8 % de macérat huileux de fleurs de lotus sur HV de tournesol (astringent, anti-inflammatoire, ...)
4 % d'extrait CO2 de carotte (anti-oxydant, stimule la production de mélanine, colorant)
1 % d'HE de lavande aspic (excellente contre les brûlures, très bonne cicatrisante)
0.2 % de vitamine E (anti-oxydant)

Zoom sur l'huile végétale de baobab

(source : Absolubio)

L'huile de baobab est l'alliée des peaux sèches qu'elle nourrit, adoucit et apaise en pénétrant rapidement dans la peau. Idéale également pour lutter contre les vergetures.
Elle est aussi excellente sur les cheveux qu'elle protège et nourrit jusqu'aux pointes.

Propriétés :
  • Emolliente
  • Adoucissante
  • Apaisante
  • Cicatrisante
  • Nourrissante
  • Régénérante
  • Renforce les cheveux et les ongles

Applications :
  • Peaux sèches à très sèches
  • Peaux irritées
  • Peaux sensibles
  • Cheveux secs

Avec ma peau plutôt mixte, il me fallait donc associer des huiles plus axées "peau grasse", afin de ne pas faire un sérum trop riche, l'huile de baobab étant en effet plutôt conseillée pour les peaux sèches. J'aurais aussi pu l'utiliser sur mes vergetures, mais j'aime bien le challenge, alors j'ai choisi de la tester sur le visage ;)

les huiles végétales

les actifs

Verdict :

Je reviendrai vous parler de l'effet de ce sérum sur ma peau dans un mois, il faut en effet un peu de temps pour constater les effets d'un produit sur la peau du visage. 

vendredi 23 mai 2014

Body butter "allons voir si la rose"

Un body butter bien cocooning que j'ai fait au début du printemps, quand les températures ne réussissaient pas à nous persuader que l'hiver était fini. 
L'année dernière, j'avais reçu pour test avec Aroma-Zone de la cire florale de jasmin, que j'avais beaucoup aimée, et ça m'avait donné envie d'en tester d'autres. J'ai jeté mon dévolu sur la cire florale de rose de damas, un délice ! 

La recette : 

Phase A : 
15 % de beurre de karité PJ
7 % d'olivem
3 % de cire florale de rose
Phase B
57.4 % d'eau
3 % de glycérine
Phase C
5 % d'urée
3 % de provitamine B5
1 % d'allantoïne
0.6 % de cosgard

Verdict : 

Une odeur très raffinée sans fragrance, c'est possible. La cire florale parfume agréablement la crème et se suffit à elle-même. La texture est comme je l'aime en hiver / début de printemps : la crème est assez épaisse mais pénètre rapidement. Maintenant qu'il fait meilleur, je vais repasser aux textures plus légères ;)

Et sur la thématique de la rose, je vous donne bientôt la recette de mon dernier savon. 

vendredi 9 mai 2014

Mon petit coin de verdure # 2 : semis et plantes au chaud


Il y a deux jours je vous présentais mes petites expériences de semis et plantations au jardin. Mais ma nouvelle passion a aussi envahi une partie de l'appartement. 

On commence par les "grosses" plantes : 


Je vous présente ma verveine citronnelle (Lippia citriodora), achetée en novembre dernier. J'adore l'infusion de verveine citronnelle, alors quand j'ai vu un petit plant qui criait "adopte moi!" chez Jardiland, je l'ai mis dans mon panier. Et je peux vous dire qu'il est robuste : quelques jours (ou semaines) après l'avoir acheté, il avait perdu toutes ses jolies feuilles et faisait le mort. Mais il est revenu à la vie, a reperdu toutes ses feuilles, et il est de nouveau couvert d'un beau feuillage à l'odeur divine. Les premiers temps j'allais sans cesse passer mes mains dans ses feuilles pour diffuser son odeur ;) 

novembre, le jour de son adoption
décembre, première résurrection
mai, c'est reparti de plus belle !
A côté de la verveine trône depuis un mois un petit plant de poivron. Je ne sais pas s'il arrivera a produire des fruits, le climat breton n'étant pas des plus adaptés, mais enfin j'essaie d'en prendre soin. Et il a des petites fleurs (?) qui poussent. Par contre les feuilles se font grignoter par des espèces de moucherons noirs. Et je n'ai pas envie d'utiliser d'insecticides...
deux petites fleurs ?

le Ravageur ! 

Au pays des lilliputiens : 

Sur mes appuis de fenêtre il y a aussi plein de semis d'aromatiques : ciboulette, menthe pouliot, mélisse, lavande aspic, thym, mauve, cerfeuil et coriandre. 


la ciboulette, bien timide et avec un mauvais taux de germination

le basilic, vivement qu'il grandisse !
la mélisse, je n'en ai encore jamais goûtée

lavande aspic, qui n'a pas encore de vraies feuilles
petit cerfeuil deviendra grand

une jolie feuille de mauve
J'ai fait sécher des fleurs de gerberas, je ne sais pas si elles étaient suffisamment "mûres" pour que les graines soient bien formées, mais j'essayerai le semis de quelques graines. Qui ne tente rien ...


Et voilà, j'en ai peut-être oublié un ou deux mais c'est déjà pas mal. Vivement que ça pousse !

EDIT DU 10 MAI : En allant faire les courses ce matin j'ai craqué sur ce petit pot de basilic bio que je me suis empressée de rempoter et de placer près de la fenêtre. Je n'avais pas le courage d'attendre que mes petites pousses soient grandes avant de pouvoir manger du basilic.